Fermer

Sainte-Hélène

LE JOYAU DE L'ATLANTIQUE SUD

Peu de destinations restent à découvrir dans le monde et il y a peu de temps encore, le territoire britannique de Sainte-Hélène en faisait partie. L’ouverture d’un aéroport et le lancement des premiers vols commerciaux ont réduit la durée du trajet pour y accéder, qui est passée de plusieurs jours à quelques heures. Il est ainsi plus facile, pour les voyageurs avertis comme vous, d’explorer cette île extraordinaire. Les paysages de Sainte-Hélène sont spectaculaires. Vous pourrez y admirer les eaux claires de l’Atlantique, des falaises à pic et des formations rocheuses à vous couper le souffle, des déserts arides rouges parsemés de cactus et des champs verdoyants et vallonnés, des flancs de collines où pousse du lin ou encore le sommet d’une montagne où s’étend une forêt préhistorique humide. Sainte-Hélène est une petite île de 120 km², mais elle a beaucoup à vous offrir. Découvrez des fortifications militaires vieilles de plusieurs siècles et les vestiges d’exils du passé, admirez une faune et une flore magnifiques, que vous ne verrez nulle part ailleurs dans le monde, et partez à la rencontre de la population locale, les « Saints » comme on les appelle affectueusement : ils vous réserveront l’accueil chaleureux et amical qui les caractérise. Que vous soyez explorateur intrépide, féru d’histoire ou passionné du monde marin, cette destination incontournable vous réservera toujours quelque chose d’intéressant.

Découverte en 1502, l’île s’est développée au fil d’une trame historique et patrimoniale tissée sur plus de 500 ans. Les faits marquants incluent la Compagnie des Indes orientales, l’exil de Napoléon, l’emprisonnement de 6 000 Boers et l’abolition de l’esclavage africain.

Y accéder :
L’accès par avion à Sainte-Hélène se fait uniquement depuis l’Afrique du Sud.

Depuis l’aéroport international O.R. Tambo à Johannesburg : vol hebdomadaire à destination de Sainte-Hélène, le samedi.

Depuis l’aéroport international du Cap : deux vols hebdomadaires à partir de décembre 2019, pendant la haute saison.

Les vols Airlink durent cinq heures, avec une escale ravitaillement en Namibie. Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre à Sainte-Hélène.

Voir notre collection

Expériences